Non à une réforme des retraites inégalitaire !

manif_5dec.jpg

Le gouvernement veut passer en force sur le régime des retraites. Il souhaite nous imposer un système à points, synonyme de forte régression sociale.

La France souffre de la politique du Gouvernement et de La République En Marche, qui détruit les services publics et souhaite faire des économies sur les acquis sociaux.

Ce gouvernement voudrait nous faire croire que l’on ne peut faire autrement, que cette réforme serait une mesure de justice sociale.

La vérité est que leur projet est de nous faire travailler plus longtemps, pour des retraites moins élevées et qui pourraient être revues régulièrement à la baisse en affaiblissant simplement la valeur du point.

Les Français.e.s ne sont pas dupes. Un mouvement social d’une grande ampleur, réunissant des salarié.e.s du public et du privé, a commencé les 5 et 10 décembre. Des grèves multiformes ont lieu chaque jour dans le pays. Les Français.e.s ne sont pas stupides, ils ont bien compris les objectifs et les effets de cette réforme.

Personne ne fait grève par plaisir. Des femmes et des hommes manifestent leur opposition à cette réforme.

Comme près de 70 % des Français.e.s, je soutiens ce mouvement social et demande à Edouard Philippe et Emmanuel Macron de mettre un terme à cette réforme.

Didier GUILLAUME
Candidat aux élections municipales des 15 et 22 mars 2020