SOLIDARITÉS

plus qu’un slogan, des actes


Nous avons transféré le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) dans l’ancienne bibliothèque Fernand DUPUY, permettant de séparer le pôle loisirs des retraité·e·s des autres services du CCAS. Beaucoup plus spacieux, cet aménagement favorise également une plus grande confidentialité par la création de box clos.

Nous avons continué à soutenir le Centre Municipal de Santé (CMS) que nous considérons comme un service public de santé essentiel, en complément nécessaire à une médecine diversifiée dans la ville.

Nous avons créé un groupe de travail avec les médecins de la ville pour trouver des solutions à la désertification médicale que nous constatons dans notre ville, comme dans toute la petite et grande couronne parisienne. En ce sens la construction d’une maison de santé dans le quartier des Gondoles est une priorité.
Nous avons renforcé le service à la personne pour les personnes âgées ou en situation de dépendance, afin de favoriser autant que possible le maintien à domicile. Nous avons continué à soutenir les associations favorisant l’apprentissage et la maîtrise de notre langue aux personnes dont le français n’est pas la langue maternelle, considérant que c’est une des conditions pour entrer dans une citoyenneté active.

Nous avons requalifié l’Espace Mouloudji en Centre social pour permettre aux habitant·e·s des Gondoles de bénéficier à proximité d’un lieu de convivialité intergénérationnel et de relais de leurs projets.

Lors d’événements imprévus ayant frappé des Choisyen·ne·s (incendies, crues), l’implication des services municipaux a permis un soutien matériel et moral et un accompagnement des personnes impactées, prouvant une fois encore l’importance des services publics de proximité.